Le rempotage des plantes d’intérieur

Mars est le moment idéal pour rempoter vos plantes d’intérieur pour leur donner un petit coup de jeunesse. C’est à ce moment que les plantes reprennent leur croissance après la petite pause de l’hiver. Rien ne vous empêche de rempoter à d’autres moments de l’année, sauf si la plante est en fleurs, il faudra toutefois porter une attention très particulière à l’arrosage après le rempotage, les besoins d’eau seront diminués.

Pourquoi rempoter les plantes?

Les plantes vertes sont en perpétuelle croissance et bien qu’elles puissent rester des mois, des années même, dans le même pot, leurs racines finissent par prendre toute la place et le terreau vient à manquer. Le rôle du terreau étant de contenir l’eau et les nutriments nécessaires à la survie de la plante, votre plante pourrait se retrouver en carence et dépérir bien rapidement.

Quel pot choisir?

L’offre de pots en boutique est impressionnante : plastique, céramique, terre cuite, métal et autres se côtoient dans toutes les couleurs et motifs. Choisissez celui qui s’adapte le mieux à votre décor. Assurez-vous toutefois de choisir un pot avec des trous de drainage au fond pour que les surplus d’eau puissent s’écouler et ne pas stagner, ce qui aurait pour effet de faire pourrir les racines de vos plantes. Vous pouvez installer votre pot dans une soucoupe ou un cache-pot décoratif pour éviter les dégâts. Assurez-vous toujours de vider l’excédent d’eau après l’arrosage.

Prenez soin de choisir un pot de 2 à 5 cm plus grand que l’ancien. Si vous y aller d’une différence trop importante, votre plante se concentrera à faire de nouvelles racines au détriment des feuilles et des fleurs qui verront leur croissance et leur développement ralentir.

Les étapes du rempotage

  1. Remplissez le fond de votre pot avec du terreau adapté pour les plantes d’intérieur.
  2. Humidifiez le terreau, on le veut humide, mais pas détrempé.
  3. Retirez votre plante de son ancien pot en tenant la tige centrale. Allez-y avec délicatesse pour ne pas l’abimer.
  4. Nettoyez la motte de racine en retirant le terreau excédentaire et en coupant les racines qui dépassent, surtout celles en spirales.
  5. Déposez votre plante bien centrée dans son nouveau pot et remblayez avec du terreau en tassant légèrement. Ne pas trop compresser.

Votre plante aura besoin de moins d’eau au cours des prochaines semaines. Espacez vos arrosages et assurez-vous que votre plante a soif avant de l’arroser.

Bon rempotage!

Pleins de trucs de nos experts pour avoir un aménagement paysager magnifique! Cliquez sur les différents conseils ci-dessous pour en savoir plus. Des questions? Nous sommes là pour vous! Communiquez avec nous