Les semis intérieurs : quoi, quand et combien?

L’hiver bat son plein; une belle couche de neige recouvre présentement pelouses, plantes-bandes et potagers. Mais le printemps et les beaux jours seront bientôt de retour et il est déjà temps de planifier sa saison, principalement en ce qui concerne le potager. Si vous souhaitez faire une activité de semis à la maison, il y a quelques règles à suivre pour arriver à vos fins et, surtout, avoir du succès.

Quoi planter et surtout : combien?

Faire ses semis à la maison est une activité plutôt facile, ludique et très économique. Il faut très peu de matériel et vous aurez des légumes frais et des fines herbes tout l’été, directement dans votre cour. Quelques conseils de pro pour vous aiguiller dans vos choix :

  • Privilégiez des variétés que la famille apprécie, comme ça : pas de gaspillage.
  • Optez pour des espèces plus faciles comme les oignons, les courgettes et les concombres si vous en êtes à vos premières expériences. Vous augmenterez le niveau de difficulté avec le temps.
  • Évitez d’en faire trop. Vous n’avez pas besoin de 40 plants de tomates. Les semis ont besoin d’espace bien lumineux, assurez-vous d’être capable de leur offrir ce dont ils ont besoin.

Les sachets de semences contiennent beaucoup de graines. Ne pensez pas toutes les utiliser la même année. Comme elles ont une bonne durée de vie vous pourrez les réutiliser l’an prochain en les conservant dans un endroit frais et sec. La quantité à planter dépend de votre consommation (lire notre article : Un potager pour 4 personnes, trop c’est comme pas assez). Plantez le nombre de plants dont vous avez besoin plus quelques-uns pour ne conserver que les plants les plus forts. On plante 3 graines par pot au départ pour augmenter nos chances. On éliminera les plus faibles après la levée.

Quand planter?

C’est en mars et avril qu’on sème la majorité des légumes et fines herbes : rien avant. Vos plants seront faibles et étiolés si vous succombez à la tentation de les mettre en terre en février. Il vaut même mieux plus tard que trop tôt quand il est question des semis.

Calendrier des semis

Les semences n’ont pas toutes le même temps de levée et de maturation. Il est donc important de ne pas tout planter en même temps. Au verso du sachet de semence, vous trouverez l’information sur le moment idéal pour planter sous la forme : nombre de semaines avant le dernier gel qui se situe autour du 15 mai pour la grande région de Montréal.

Vous trouverez facilement des calendriers pour les semis intérieurs pour vous diriger dans vos plantations. Voici un petit aide-mémoire pour vous aider :

Première semaine de mars :

  • Oignons
  • Poireaux
  • Céleri (plus difficile à faire pousser, plantez-en plus si vous tentez le coup)

Deuxième semaine de mars

  • Fines herbes (basilic, ciboulette, persil, origan, romarin)
  • Poivrons

Troisième semaine de mars

  • Tomates

Première semaine d’avril

  • Laitues (on peut les semer directement en terre à l’extérieur, mais si vous souhaitez une cueillette hâtive, vous pouvez semer à l’intérieur)

Deuxième semaine d’avril

  • Chou
  • Chou-fleur (Ils sont fragiles – pour jardiniers plus avertis)

Début mai (2 à 4 semaines avant la mise en terre)

  • Concombres
  • Courgettes
  • Courges

Bon jardinage!

Pleins de trucs de nos experts pour avoir un aménagement paysager magnifique! Cliquez sur les différents conseils ci-dessous pour en savoir plus. Des questions? Nous sommes là pour vous! Communiquez avec nous